Respect
du flamenco

Depuis 1998, les gestionnaires culturels Rosana de Aza et Olinto de la Obra, précurseurs de la promotion et de la diffusion du patrimoine artistique et culturel d’Al-Andalus, œuvrent à promouvoir l’histoire du flamenco le plus traditionnel et à valoriser la tradition folklorique d’Andalousie. . Héritage du monde.

Un projet
né d'une vision

Début 1999, naît ce premier projet culturel, Casa de la Memoria, le CENTRE CULTUREL FLAMENCO de Séville. Après sa première étape dans la rue Ximénez de Enciso (Barrio de Santa Cruz), ce Centre Culturel, Musée et Tablao Flamenco a été transféré fin 2012 à son siège actuel dans la rue Cuna, numéro 6, un bâtiment historique, originaire du S .XV, qui abritait les anciennes écuries du palais adjacent de la comtesse de Lebrija.

La maison
Un espace unique

Réhabilitée et transformée en Centre Culturel, cette Maison-Palais préserve l’essence magique de la tradition sévillane, avec un patio central fleuri et d’imposants murs de brique et de pierre.

À l’intérieur, il dispose de plusieurs salles utilisées comme galerie d’art et d’exposition, où les visiteurs peuvent profiter d’expositions temporaires et de la collection privée d’œuvres d’art, d’objets et de documents historiques de la Maison. Tout cela, ajouté aux nombreuses activités que la Casa de la Memoria réalise depuis sa création, comme des présentations de livres et d’albums, des conférences, des défilés de mode flamenco, des masterclass sur l’histoire du flamenco, des récitals de poésie, des concerts de guitare et de musique du monde, des visites théâtrales et un long etc., qui font du CENTRE CULTUREL FLAMENCO de Séville, un lieu unique et obligatoire pour tous les visiteurs étrangers et locaux.

L’authentique MUSÉE D’ART FLAMENCO de Séville.

Le Théâtre Flamenco

Chaque après-midi, la magie du duende flamenco se réunit dans un coin de cette Maison-Palais. Il s’agit du théâtre flamenco et du tablao Casa de la Memoria ; un espace intimiste, donnant sur le patio central du bâtiment. Sa forme élargie et semi-circulaire, qui rappelle les anciens Cafés Cantantes, permet au public de se rapprocher des artistes et d’apprécier le son authentique du meilleur flamenco de Séville, et probablement du monde.

Pourquoi choisir
la Casa de la Memoria?

Depuis des années, la Casa de la Memoria est devenue le centre culturel flamenco le plus imité au monde. Des personnes de tous les continents tentent de copier ce modèle unique et inimitable de gestion du patrimoine matériel et immatériel de l’art flamenco. Et le visiteur peut trouver à Séville une large gamme de flamenco pour tous les goûts, mais aucun n’est comparable au nôtre.

À la Casa de la Memoria, il n’y a pas de service de bar ou de restaurant qui pourrait gêner le plaisir du spectacle. Il n’y a pas de serveurs qui posent des questions et passent devant le public, avec le bruit des couverts et des verres. Les enfants de moins de 6 ans ne sont pas autorisés à entrer, car, même si nous aimons les enfants et que nous pouvons leur proposer d’autres activités pendant la journée, nous comprenons que dans un spectacle, le public doit être attentif et non distrait, et dans ce cas, les enfants à un si jeune âge, sont plus imprévisibles et ont moins de contrôle sur leurs émotions et le volume de leur voix.

Les artistes se produisent sans microphones ni amplification, pouvant profiter d’un son réel et authentique dans une atmosphère qui absorbe le spectateur. Pendant le spectacle, vous pourrez voir différents styles de flamenco, mélangeant des styles joyeux et des styles tristes, ainsi que des styles de flamenco plus variés.

Les meilleurs artistes de la scène flamenco actuelle se produisent à la Casa de la Memoria. Ce casting d’artistes possède une carrière reconnue et des prix nationaux et internationaux prestigieux.

Le format du spectacle au Centre Culturel Flamenco ne se concentre pas uniquement sur la danse, le chant ou la guitare, ni sur les styles de flamenco les plus courants, ou toujours représentés par les mêmes artistes, mais le spectateur peut voir chaque jour un spectacle différent, des artistes avec des styles uniques et peuvent apprécier l’individualité de la danse (féminine et masculine), du chant, de la guitare et de tous, étant le spectacle le plus complet et le plus représentatif de l’art flamenco.

Cette philosophie, toujours à l’écart des spectacles les plus touristiques de la ville, fait de la Casa de la Memoria l’espace flamenco où viennent la plupart des autochtones, des connaisseurs et connaisseuses de flamenco et où un Sévillan recommande d’aller à ses amis et à sa famille.

L’entrée des enfants n’est pas recommandée.

La place de l'art

AUTRES PROJETS CULTURELS

Outre le pionnier FLAMENCO CULTURAL CENTRE de Séville, cette famille de gestionnaires culturels a encouragé la création d’autres projets importants au niveau mondial, tels que la CASA DE SEFARAD et la CASA MAZAL, à Cordoue, le CENTRO DE INTERPRETACIÓN DE LA JUDERÍA DE SEVILLA, ou le plus récent, le CENTRE CULTUREL FLAMENCO de Madrid, inauguré en 2019, coïncidant avec le centenaire de l’arrivée à Madrid de Federico García Lorca, poète et dramaturge grenadin, dont l’œuvre a une influence très importante sur la tradition flamenco actuelle.

ACHETER
BILLETS